Icônes sociaux
Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité
Voir l'article

Nouvelles

Le RQuODE dépose son mémoire sur la solidarité et l’inclusion sociale

Le RQuODE a déposé, le 29 janvier dernier, son mémoire intitulé « L’intégration durable en emploi : un moteur de lutte contre la pauvreté et l’exclusion » dans le cadre de la consultation publique lancée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale en vue de l’élaboration du troisième plan d’action gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Interpellé par les problématiques d’emploi qui touchent tous les individus, le RQuODE a proposé un mémoire en lien avec l’orientation III de la consultation, intitulée « Favoriser l’accès à l’emploi et valoriser le travail ».

Quatre enjeux prioritaires

Face aux multiples problématiques vécues par les clientèles sous-représentées sur le marché du travail, le RQuODE s’est attardé à quatre enjeux spécifiques, identifiés comme prioritaires par ses membres :

  1. Amélioration des conditions favorisant l’accès à l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes à faible revenu;
  2. Développement ou amélioration des compétences des personnes à faible revenu permettant l’intégration et le maintien en emploi;
  3. Soutien au développement d’expériences de travail pour les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale, en lien avec les besoins des entreprises;
  4. Accompagnement structuré et individuel des personnes présentant des problèmes d’intégration au travail.

Recommandations

Après avoir recueilli les avis et commentaires d’une vingtaine de ses organismes membres, le RQuODE a formulé un total de 10 recommandations en lien avec les quatre enjeux précédemment identifiés. Les recommandations portent notamment sur l’évaluation des besoins des clientèles, la qualité des emplois, l’offre et l’accès à la formation, l’approche globale et l’accompagnement. Voici quelques-unes de ces recommandations :

  • Réaliser une meilleure évaluation des besoins des clientèles, en faisant appel à l’expertise de professionnels qualifiés, notamment ceux qui œuvrent au sein des organismes en employabilité;
  • Améliorer la qualité des emplois, notamment par une plus grande responsabilisation des employeurs et un cadre législatif protégeant davantage les personnes occupant des emplois atypiques;
  • Consolider et bonifier l’offre de formation, tout en favorisant le maillage avec les employeurs afin de répondre aux besoins du marché du travail;
  • Accorder une aide financière aux personnes à faible revenu désirant effectuer un retour sur le marché du travail via un programme d’aide à l’emploi ou un programme de formation;
  • Sensibiliser les entreprises à offrir davantage de possibilités d’emplois et de stages aux personnes en situation ou à risque de pauvreté, en facilitant l’accès à des subventions salariales et autres incitatifs fiscaux, tout en alignant les exigences d’embauche aux critères réels du poste;
  • Soutenir et développer les services en approche globale, en facilitant la création de passerelles entre les secteurs de l’emploi, de l’éducation et de la santé;
  • Adapter la durée et le type d’accompagnement en fonction du profil des clients plus éloignés du marché du travail, en plus d’offrir un soutien structuré aux employeurs pour favoriser le maintien en emploi de ces individus.

Consultezle mémoire du RQuODE

 

Suivez-nous 

Derniers tweets

Suivez-nous !