Icônes sociaux
Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité
Voir l'article

Nouvelles

Planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019 : le RQuODE comparaît en commission parlementaire

Le RQuODE a comparu le 18 août dernier devant la Commission des relations avec les citoyens de l’Assemblée nationale pour présenter son mémoire intitulé « L’IMMIGRATION EN RÉGION : UN VÉRITABLE OUTIL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE ». Le document se penche sur les propositions d’orientations gouvernementales qui établissent le niveau et la composition de l’immigration permanente que le Québec souhaite accueillir pour 2017-2019.

Visionnez la vidéo de la comparution

Cinq enjeux prioritaires
Face aux nombreux défis liés à l’attraction, à la sélection, à l’accueil et à l’intégration des personnes immigrantes en sol québécois, le RQuODE a choisi de se concentrer pour le présent exercice de consultation publique sur un enjeu primordial, soit l’immigration en région, en s’attardant plus spécifiquement aux cinq thématiques suivantes :

  1. Le leadership du gouvernement en matière de régionalisation de l’immigration;
  2. La promotion des régions auprès des candidats immigrants;
  3. L’emploi comme vecteur d’intégration;
  4. La nécessité de sensibiliser les milieux d’accueil pour favoriser l’inclusion;
  5. La part croissante de l’immigration temporaire et ses effets en région.

Recommandations
Après avoir recueilli les avis et commentaires de ses organismes membres et en lien avec les travaux de son Comité Emploi et Immigration, et particulièrement du sous-Comité Régionalisation, le RQuODE a formulé un total de sept recommandations sur les cinq enjeux précédemment identifiés.

  • Mettre en œuvre un plan d’action national concerté en matière de régionalisation de l’immigration pour établir un leadership gouvernemental clair, définir le rôle des diverses parties prenantes impliquées en reconnaissant l’expertise des organismes en employabilité spécialisés auprès des personnes immigrantes et assurer des ressources financières suffisantes et pérennes;
  • Intensifier les actions en amont de l’arrivée des candidats immigrants au Québec pour valoriser le potentiel des régions, promouvoir les secteurs d’emploi en demande et faire connaître les services offerts;
  • Consolider et bonifier la mise en œuvre des programmes de stages rémunérés en entreprise de la Commission des partenaires du marché du travail pour soutenir les personnes immigrantes et les minorités ethnoculturelles dans leurs démarches vers une insertion réussie sur le marché du travail, en portant une attention particulière aux régions;
  • Organiser une campagne nationale d’information, de promotion et de sensibilisation grand public sur l’apport de l’immigration au développement du Québec;
  • Inciter et soutenir les villes et MRC pour qu’elles conçoivent et déploient une politique d’accueil et d’intégration des immigrants;
  • Recourir aux services des organismes en employabilité spécialisés auprès de la clientèle immigrante pour outiller les employeurs et les travailleurs, contrer les préjugés existants et faire connaître les bénéfices de l’immigration et de la diversité culturelle en entreprise;
  • Permettre aux organismes en employabilité d’offrir des services aux travailleurs étrangers temporaires et à leurs conjoints, ainsi qu’aux étudiants étrangers, afin de faciliter leur établissement durable en sol québécois.

Les points marquants soulevés par le RQuODE en commission parlementaire

L’importance de l’accompagnement
La ministre Kathleen Weil a reconnu l’accompagnement et le vivre ensemble, énoncés dans le mémoire du RQuODE, comme des enjeux clés. Les représentants du Regroupement ont réitéré l’importance de l’accompagnement effectué par les organismes en employabilité auprès des individus et des employeurs lors de l’intégration et du maintien en emploi.

Le succès des projets de stages rémunérés
Le RQuODE a souligné l’importance d’augmenter le nombre de stages, mais aussi de les rendre plus accessibles et plus flexibles pour les personnes vivant avec des obstacles à l’emploi. Les représentants du Regroupement ont prôné, afin de favoriser une bonne intégration professionnelle et culturelle, une plus grande souplesse et un plus grand temps d’accompagnement à l’intérieur de l’entreprise.

Pour une stratégie nationale concertée et intégrée
La ministre Weil a interrogé le Regroupement sur sa lecture de l’environnement actuel. Ses représentants ont insisté sur le besoin de se doter d’une stratégie nationale concertée et intégrée avec les différents ministères et acteurs sur le terrain.

L’effet porte de verre : la non-reconnaissance des diplômes et de l’expérience
Le RQuODE a rappelé que la majorité des personnes immigrantes ont de la difficulté à se trouver un emploi en lien avec leurs compétences et leur expérience. Les stages en entreprise permettent d’obtenir une première expérience sur le marché du travail québécois, tout en assurant l’intégration sociale et le vivre ensemble.

» CONSULTEZ LE MÉMOIRE

Suivez-nous 

Derniers tweets

Suivez-nous !