Deprecated: __autoload() is deprecated, use spl_autoload_register() instead in /home/rquode/public_html/wp-includes/compat.php on line 502

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/rquode/public_html/wp-includes/pomo/translations.php on line 208

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/rquode/public_html/wp-includes/pomo/translations.php on line 208
Une nouvelle recherche pour favoriser le développement de carrière chez les Inuit |
Icônes sociaux
Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité

Une nouvelle recherche pour favoriser le développement de carrière chez les Inuit

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) vient de publier une nouvelle étude portant sur l’intervention en développement de carrière auprès de la population inuit. Devant l’absence quasi-totale de guides et de mesures adaptées à cette clientèle, cette recherche représente un premier pas pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi des Inuit.

« Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, la jeune population inuit est appelée à occuper une part grandissante des emplois disponibles au cours des prochaines années. La mise en œuvre du Plan Nord, avec ses travaux d’infrastructures, sa stratégie touristique et ses objectifs de formation professionnelle, accentue d’ailleurs le besoin d’intégration des populations nordiques et autochtones sur le marché du travail québécois », souligne la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau.

En plus de rendre compte des nombreux défis et obstacles à l’emploi que vivent les Inuit, tels la faible scolarisation, l’inadéquation formation-emploi et les préjugés mutuels, le rapport traite des principales spécificités de la culture et du mode de vie inuit qui influent sur leur développement de carrière.

« Cette population a subi de nombreux bouleversements au cours des dernières décennies, mais ses valeurs demeurent fortement ancrées. Par exemple, pour de nombreux Inuit, le travail salarié ne constitue pas une voie d’accomplissement personnel et professionnel, mais simplement un moyen de combler un besoin immédiat. Il est important de tenir compte de ces différences culturelles lorsqu’on intervient auprès de cette clientèle », souligne la chercheuse principale, Gabrielle St-Cyr.

Financée en partie par l’Administration régionale Kativik et la Fondation canadienne pour le développement de carrière, la recherche met en lumière la nécessité d’offrir des services spécialisés pour aider les Inuit à cheminer vers l’intégration professionnelle, tout en respectant leur vision du monde, leurs valeurs et leurs expériences de vie.

Consultez le rapport complet ou le sommaire exécutif en ligne dès maintenant.