Icônes sociaux
Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité
NouvellesLe RQuODE et ses membres en action
Voir l'article

Le RQuODE participe au Symposium international de l’ICCDPP à Séoul, en Corée du Sud

Grâce à ses implications pancanadiennes, notamment auprès de la Fondation canadienne pour le développement de carrière (FCDC), le RQuODE fait partie des cinq représentants provenant des milieux universitaire, institutionnel et social qui représenteront le Canada au Symposium international sur les politiques publiques et le développement de carrière de l’ICCDPP. Du 18 au 21 juin prochain, à Séoul en Corée du Sud, des intervenants, des chercheurs et des acteurs clés en provenance d’une vingtaine de pays se réuniront afin de discuter des principaux enjeux qui touchent le secteur de l’employabilité et du développement de carrière à travers le monde.

À la croisée des chemins : Vers la démonstration de la pertinence et de l’impact de nos actions

La démonstration de la pertinence et de l’impact du développement de carrière est un enjeu de plus en plus important qui touche l’ensemble de la communauté internationale. Plusieurs défis guettent aujourd’hui l’économie mondiale, dont la pression démographique, l’automatisation croissante et l’arrivée de l’intelligence artificielle. Pour y faire face, différentes approches et méthodes doivent être développées afin de répondre aux besoins des individus, mais également à ceux des employeurs et des gouvernements. Le secteur du développement de carrière devra être en mesure de produire des résultats mesurables, ainsi que des solutions constructives et efficaces.

Le thème choisi cette année vise donc à s’assurer que le développement de carrière demeure pertinent et actuel dans un contexte où les différents marchés du travail sont en perpétuel mouvement.

Visionner la vidéo promotionnelle du Symposium 2017

Quatre sous-thèmes

  • Comprendre comment les opportunités de travail changent;
  • S’assurer que le contenu et la prestation des programmes et services de développement de carrière soient pertinents;
  • Améliorer la formation et la pratique des professionnels en développement de carrière;
  • Réformer les services d’emploi et de carrière dans les secteurs de l’éducation et du travail pour se concentrer sur les compétences professionnelles et les transitions réussies.

Documentation de l’équipe canadienne

La délégation canadienne était invitée, au même titre que les autres pays représentés, à déposer un document abordant les quatre sous-thèmes du Symposium international. On y traite notamment de l’amélioration de la formation et des pratiques des professionnels du secteur, en identifiant certaines initiatives prometteuses à l’échelle du pays. Le document fait également état de certaines limites dans les programmes et services, dont l’absence d’ordre professionnel pour régir la pratique des conseillers dans les différentes provinces (à l’exception du Québec).

Consulter le rapport du Canada (version française)

Plusieurs pays participeront à ce Symposium international, dont l’Arabie Saoudite, l’Australie, le Cambodge, le Chili et la Finlande. Pour en connaître davantage sur les pratiques novatrices de ces pays et des autres participants au Symposium, vous pouvez consulter leurs documents nationaux sur le site du Symposium ou rester à l’affût des conclusions collectives qui vous seront transmises à la suite de l’événement.

Voir les rapports des autres pays (version anglaise)

Voir l'article

Les stages comme vecteur d’intégration en emploi : une recherche du RQuODE pour le compte du Comité consultatif Jeunes

Depuis quelques années déjà, le RQuODE agit à titre de mandataire financier du Comité consultatif Jeunes (CCJ) de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), en plus de siéger sur son comité exécutif. En tant que comité consultatif, le CCJ a la responsabilité de définir les problématiques vécues par les jeunes dans leurs démarches d’intégration, de réintégration et de maintien en emploi. À cet effet, il formule notamment des avis et des propositions à la CPMT, au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale ainsi qu’à Emploi-Québec.

Un partenariat de recherche entre le RQuODE et le CCJ

En 2016-2017, le CCJ a choisi de se pencher sur le stage en milieu de travail comme vecteur d’intégration, d’amélioration des conditions et de rétention sur le marché du travail, afin d’en identifier les pratiques gagnantes. Dans cette optique, le CCJ a effectué une revue de littérature sur cette question, en documentant brièvement les points de vue des employeurs, syndicats, organismes en employabilité et acteurs en éducation. Il a également réalisé un vaste sondage en ligne, auquel près de 1700 jeunes ont répondu. Le RQuODE a complété ces premières étapes en analysant les données colligées par le biais du sondage en ligne et en réalisant des groupes de discussion avec d’anciens stagiaires dans neuf régions québécoises.

Un premier rapport d’enquête sur les jeunes et les stages

Le premier rapport de recherche documente le point de vue des anciens stagiaires, en provenance de différents horizons (employabilité, formation professionnelle, cégep et université) et de toutes les régions du Québec. D’une part, il dresse un bref portrait statistique des expériences de stage vécues par les quelque 1700 répondants, en s’attardant principalement au déroulement et aux retombées de leur stage. D’autre part, il résume les principaux thèmes abordés par les jeunes stagiaires lors des groupes de discussion, dont la charge de travail, la supervision et le choc de la réalité du marché du travail.

Consultez le rapport d’enquête de la première phase

Les suites

Le CCJ a produit un avis qui a été déposé auprès de la CPMT et d’Emploi-Québec en mars dernier. Devant la difficulté à rejoindre les jeunes ayant réalisé des stages dans le cadre d’un parcours en employabilité lors de la première phase de l’étude, les membres du CCJ ont choisi de poursuivre la recherche en s’attardant spécifiquement à cette catégorie de jeunes stagiaires. À l’hiver 2017, le RQuODE a donc répertorié et analysé l’ensemble des mesures et programmes de stage destinés aux jeunes de 18 à 35 ans éloignés du marché du travail par Emploi-Québec, la CPMT et les organismes en employabilité.

Pour bonifier cet inventaire, le CCJ réalisera sous peu un deuxième sondage pour recueillir l’opinion des jeunes stagiaires accompagnés par des organismes en employabilité, des intervenants ainsi que des employeurs qui ont accueilli ces stagiaires. Restez à l’affût!

Voir l'article

Le RQuODE recrute un(e) chargé(e) de projet en communication

Relevant de la direction générale, le/la chargé(e) de projet en communication a la responsabilité d’appuyer l’organisation dans la réalisation de son plan d’action stratégique. En plus de réaliser des activités de communication internes et externes, il/elle exerce des fonctions de planification, de gestion et de liaison.

Principales responsabilités

  • Créer du contenu rédactionnel sur une base régulière, notamment pour l’infolettre hebdomadaire, le bulletin d’information trimestriel et le site Web;
  • Organiser et gérer des événements de différentes envergures (colloque QUARIERA, rendez-vous des membres, assemblée générale annuelle, etc.);
  • Effectuer le graphisme et la mise en page de documents;
  • Gérer les médias sociaux du Regroupement et développer des stratégies de contenu numérique;
  • Soutenir l’équipe de travail dans différents projets et dossiers, selon les besoins.

Date limite de réception des candidatures : 7 mai 2017

À propos du RQuODE

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité est composé de 89 organismes membres qui sont répartis dans 15 des 17 régions administratives du Québec. Ses membres emploient quelque 1 400 professionnels et desservent plus de 80 000 chercheurs d’emploi par année, ce qui en fait le plus important regroupement en employabilité au Québec.

Consultez l’offre d’emploi

Voir l'article

Budget provincial 2017-2018 : des mesures clairsemées en matière de développement de la main-d’œuvre

QUÉBEC, le 28 mars 2017 [CNW TELBEC] – Présent au huis clos budgétaire provincial, le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) se questionne sur la portée des mesures d’aide à l’emploi et à la formation annoncées par le gouvernement.

Un plan économique axé avant tout sur l’éducation
Le RQuODE accueille favorablement la volonté du gouvernement d’investir dans la réussite éducative des jeunes, dès la petite enfance et tout au long de la vie. Il s’interroge néanmoins sur les moyens mis en œuvre pour développer l’employabilité des jeunes, favoriser les transitions entre l’école et le marché du travail des diplômés, et optimiser les services d’orientation ainsi que les programmes de formation hors du cadre scolaire. « S’il est vrai que l’éducation favorise une participation accrue au marché du travail pour une majorité d’individus, encore faut-il s’assurer de l’adéquation entre les compétences des travailleurs et les besoins des entreprises », souligne Valérie Roy, directrice générale du RQuODE.

En attente des suites du Rendez-vous national sur la main-d’œuvre
Pour répondre aux besoins du marché du travail, Québec annonce des investissements de près de 290 M$ sur cinq ans. Ce financement, partagé entre différents ministères, permettra notamment de promouvoir les métiers en demande et d’accompagner les entreprises dans la gestion d’une main-d’œuvre diversifiée.

« Le plan économique du Québec 2017-2018 propose quelques mesures éparses, mais ne donne pas de vision claire. Il est primordial que le Québec se dote d’un cadre plus intégré en matière de développement de la main-d’œuvre, incluant l’accès à des services d’emploi et de développement de carrière. La Stratégie nationale sur la main-d’œuvre annoncée en février par le premier ministre doit mobiliser tous les acteurs du marché du travail, y compris le secteur de l’employabilité », soutient Mme Roy.

À propos du RQuODE
Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité est composé de 89 organismes membres qui sont répartis dans 15 des 17 régions administratives du Québec. Ses membres emploient quelque 1 400 professionnels et desservent plus de 80 000 chercheurs d’emploi par année, ce qui en fait le plus important regroupement en employabilité au Québec.

Voir l'article

Budget 2017 : les faits saillants

Le RQuODE a retenu quelques éléments du budget fédéral 2017 présenté hier par le ministre des Finances, Bill Morneau. Intitulé « Bâtir une classe moyenne forte », le second budget du gouvernement Trudeau s’articule autour de trois thèmes principaux, soit l’innovation, la formation de la main-d’œuvre et les infrastructures. Dans un contexte international marqué par l’incertitude, il met davantage l’accent sur les politiques que sur les dépenses.

Retrouvez l’ensemble des faits saillants sur les points suivants : 

  • Augmenter les investissements pour les Ententes sur le développement du marché du travail et réviser les autres ententes avec les provinces et territoires
  • Optimiser l’assurance-emploi dans une optique de formation
  • Permettre aux Canadiens d’acquérir les compétences dont ils ont besoin pour obtenir de bons emplois
  • Favoriser l’intégration en emploi des clientèles sous-représentées sur le marché du travail

Les réactions au Québec

Voir l'article

Prix Méritas 2017 : 5 organismes récompensés pour leur contribution au développement de l’employabilité au Québec!

Le RQuODE a souligné l’expertise et le savoir-faire de ses organismes membres à l’occasion de l’édition 2017 de son Gala Méritas en février dernier. Cinq lauréats ont été ainsi récompensés pour leur contribution au développement de l’employabilité au Québec, dans le cadre du colloque QUARIERA qui s’est tenu à l’Hôtel Le Victorin de Victoriaville.

test

L’organisme Groupe Information Travail de Montréal a remporté le prix Innovation pour son projet de revalorisation du frêne par l’Atelier d’ébénisterie. La problématique bien connue de l’invasion de l’agrile du frêne a suscité une initiative novatrice de transformation des arbres infestés en mobilier urbain, donnant une nouvelle perspective écosociale à cette crise écologique majeure. En plus de créer de l’emploi, ce projet novateur a une portée écologique, car les activités entourant le transport, la conception et la réalisation du mobilier se déroulent à l’échelle locale. Depuis l’automne 2015, ce projet a fait boule de neige : de nouvelles ententes similaires ont été conclues avec d’autres arrondissements et entreprises privées, permettant ainsi à l’Atelier de poursuivre ses activités tout en augmentant le nombre de participants.

Le Méritas Innovation du RQuODE est décerné à un organisme en employabilité qui s’est distingué en développant un programme, un service ou un projet comportant un ou plusieurs aspects novateurs et qui a donné lieu à des résultats concrets et positifs.

TEST

L’organisme Accès travail de Victoriaville a remporté le prix Leadership pour leur certification et leur engagement dans la Démarche d2. Accès travail innove en se positionnant au cœur du développement durable, en devenant le premier organisme en employabilité à recevoir l’attestation d2 dans Victoriaville et sa région. Son engagement et son positionnement comme fournisseur professionnel du pilier social lui ont permis de susciter la rencontre avec le secteur économique et de positionner l’employabilité comme un acteur incontournable dans le développement durable des communautés. Cette démarche permet à Accès travail de sensibiliser les employeurs à la diversité de la main-d’œuvre et de créer des relations d’affaires à titre de fournisseur de développement durable.

Le Méritas Leadership du RQuODE est remis à un organisme qui a démontré des qualités exceptionnelles de leadership, ce qui peut se traduire par la mise en place d’un projet porteur en lien notamment avec la gestion des ressources humaines, le développement des politiques sociales, le réseautage ou le partenariat.

test

L’organisme Stratégie Carrière de Trois-Rivières a remporté le prix Communication Marketing pour le développement de son image de marque, sa stratégie de communication et la création d’outils promotionnels. Par un remarquable travail d’équipe, Stratégie Carrière a accru fortement sa présence médiatique sur l’ensemble du territoire, tant dans les médias traditionnels que sur les réseaux sociaux. Grâce à cette stratégie de communication, l’organisme a également développé de nouveaux partenariats et élargi ses représentations régionales

Le Méritas Communication Marketing du RQuODE est remis à un organisme qui s’est démarqué, soit par sa visibilité médiatique, par un changement d’image de marque ou par la diffusion d’une stratégie de communication novatrice.

test

L’organisme Vision-Travail Abitibi-Témiscamingue a remporté le prix Reconnaissance pour ses 30 ans de services, d’implications et d’impacts régionaux. Depuis trois décennies, il participe au développement économique de sa région. Avec ses nombreux projets et ententes avec différents partenaires ainsi que ses six bureaux répartis sur le territoire, l’organisme répond aux besoins de près de 1 500 personnes par année. En plein développement, Vision-Travail Abitibi-Témiscamingue a connu une hausse de clientèle de près de 10 % au cours de la dernière année. L’organisme relève avec brio sa mission d’aider les personnes qui éprouvent des difficultés à intégrer ou à réintégrer le marché du travail par une approche personnalisée, humaine et chaleureuse.

Le Méritas Reconnaissance du RQuODE souligne l’engagement et l’apport exceptionnels d’un individu ou d’un organisme dans le secteur québécois de l’employabilité.

test

L’organisme Rond-Point jeunesse au travail de Montréal a remporté le prix Coup de cœur pour leur projet du Carrefour du pain. Le Carrefour du pain est la première et la seule entreprise d’économie sociale intergénérationnelle en boulangerie au Québec. Il vise le rapprochement des jeunes vulnérables et des aînés confrontés à la précarité matérielle et à l’isolement, qui agissent à titre de mentors. Les produits de boulangerie sont faits à la main par des jeunes éloignés du marché du travail, sans agent de conservation ni produit chimique. Les liens développés avec leur mentor permettent aux jeunes de développer leurs compétences et habiletés sociales : ils seront ainsi mieux préparés et outillés pour le monde du travail.

Le prix Coup de cœur est décerné sur décision du jury à une candidature qui s’est particulièrement démarquée dans le cadre des Méritas.

Voir l'article

Rendez-vous national sur la main-d’œuvre : le secteur de l’employabilité comme partenaire socioéconomique incontournable

MONTRÉAL, le 20 février 2017 – Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) était présent au Rendez-vous national sur la main-d’œuvre, en compagnie de représentants de la Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’œuvre (COCDMO) et du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ). Le Rendez-vous national sur la main-d’œuvre, qui s’est tenu les 16 et 17 février derniers à Québec, s’est déroulé en présence du premier ministre et de nombreux ministres, dont François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Dominique Vien, ministre responsable du Travail, et Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Mesdames Sherolyn Dahmé, membre de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), et Valérie Roy, directrice générale du RQuODE, sont intervenues sur le troisième thème proposé, soit l’attraction, l’intégration et le maintien en emploi de la main-d’œuvre dans une société en changement. « Les organismes membres de notre Regroupement offrent des services d’emploi à la population et contribuent grandement à la mise en mouvement, la mobilisation et l’accompagnement en emploi des groupes sous-représentés sur le marché du travail. Une des façons d’assurer cette mise en action est l’acquisition d’une première expérience de travail », a souligné Mme Roy. Parmi les exemples invoqués, il importe de mentionner les stages rémunérés en entreprise offerts en collaboration avec différents partenaires, dont les comités sectoriels de main-d’œuvre et les établissements de formation.

Le RQuODE a également souligné le rôle primordial joué par les organismes en employabilité pour le développement des compétences personnelles des individus qui éprouvent des difficultés sur le plan de l’emploi.

« Nous croyons qu’une collaboration étroite entre tous les partenaires du marché du travail est essentielle pour permettre aux groupes sous-représentés d’occuper des emplois de qualité et de réaliser leur plein potentiel, tout en favorisant une meilleure adéquation avec les besoins des entreprises », soutient Mme Roy. À ce titre, le Regroupement croit qu’il est nécessaire que le secteur communautaire de l’employabilité participe aux travaux émanant du Rendez-vous national sur la main-d’œuvre.

» LIRE LE COMMUNIQUÉ DU PREMIER MINISTRE

À propos du RQuODE

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité est composé de 89 organismes membres qui sont répartis dans 15 des 17 régions administratives du Québec. Ses membres emploient quelque 1 400 professionnels et desservent plus de 80 000 chercheurs d’emploi par année, ce qui en fait le plus important regroupement en employabilité au Québec.

Voir l'article

Le RQuODE participera au Rendez-vous national sur la main-d’œuvre

MONTRÉAL, le 14 février 2017 [CNW TELBEC] – Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) représentera le secteur communautaire lors du Rendez-vous national sur la main-d’œuvre, qui se tiendra les 16 et 17 février prochains à Québec. Selon le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ce Rendez-vous sera « l’occasion de se donner une vision prospective afin de créer plus de richesse et de bien préparer la main-d’œuvre à répondre aux besoins du marché du travail de demain ».

En compagnie de représentants de la Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’œuvre (COCDMO) et du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ), le RQuODE en profitera pour rappeler que l’inclusion socioprofessionnelle des groupes sous-représentés sur le marché du travail constitue un enjeu fondamental, tant sur le plan collectif qu’individuel.

« Dans un contexte de vieillissement démographique et de rareté de main-d’œuvre, nous nous devons de faciliter l’intégration en emploi de tous les individus, afin qu’ils contribuent au développement social et économique de la province. Pour ce faire, la collaboration entre les divers acteurs du marché du travail, dont le gouvernement, les employeurs, les ressources en employabilité et les établissements d’enseignement, s’avère essentielle », souligne Valérie Roy, directrice générale du RQuODE.

À propos du RQuODE

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité est composé de 89 organismes membres qui sont répartis dans 15 des 17 régions administratives du Québec. Ses membres emploient quelque 1 400 professionnels et desservent plus de 80 000 chercheurs d’emploi par année, ce qui en fait le plus important regroupement en employabilité au Québec.

Voir l'article

QUARIERA 2017 : dévoilement de la programmation et ouverture de l’inscription

UNE CONFÉRENCE D’OUVERTURE  •  UNE MULTITUDE D’ATELIERS  
UN SALON DES EXPOSANTS
15 au 17 février 2017 | Hôtel Le Victorin, Victoriaville
||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

L’attente est maintenant terminée! Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) vous invite dès maintenant à vous inscrire à l’édition 2017 du colloque QUARIERA, un rendez-vous ouvert à tous les professionnels en employabilité. Nous vous conseillons de vous inscrire sans tarder, car le nombre de place est limité dans certains ateliers.

Consultez le programme et inscrivez-vous!

||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

COMMENT FAIRE SON CHOIX? 
Les icônes QUARIERA peuvent vous éclairer!

Pour y voir plus clair dans vos choix d’ateliers, les icônes QUARIERA vous guideront! Pour connaître le public cible principal d’un atelier, recherchez les icônes orangées qui indiquent si la présentation s’adresse principalement aux gestionnaires et coordonnateurs, aux intervenants et conseillers ou au personnel de soutien des organismes en employablitié. Les icônes bleues symbolisent les cinq piliers de QUARIERA : innovation, clientèle, marché du travail, outils, plateformes et technologies, ainsi que gestion.

                                                          png-innovation png-clientele png-marche-du-travail-blanc outils-plateformes2-copie-blanc png-gestion-copie png-gestionnaires  png-intervenants  png-personnel-de-soutien

||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

RÉSERVEZ VOTRE HÉBERGEMENT!
Faites votre réservation avant le 18 janvier 2017.

Réservez dès maintenant votre hébergement à l’Hôtel Le Victorin. Les participants de QUARIERA bénéficient de tarifs préférentiels. Le prix des chambres inclut : le petit-déjeuner, le stationnement et l’accès aux installations récréatives.

Voir l'article

Participez au Mois canadien de la carrière!

Saviez-vous que le mois de novembre est le Mois canadien de la carrière?
À cette occasion, le Conseil canadien pour le développement de carrière (CCDC) invite l’ensemble des acteurs de la communauté à définir collectivement comment nous pouvons mieux préparer et mobiliser les individus dans leur parcours vers la réussite. Le RQuODE est heureux de se joindre à l’organisation de cet événement et vous invite à vous impliquer!

Pendant les quatre semaines du mois de novembre, nous vous invitons à construire un meilleur monde du travail et à jouer un rôle en matière de développement de carrière en vous impliquant dans la programmation.

  • Les individus et leurs communautés (semaine 1) : Que font les individus de votre communauté pour aider les Canadiennes et Canadiens à trouver un emploi stimulant?
    >> Idées d’implication
  • Les employeurs de toute taille (semaine 2) : Comment pouvez-vous encourager les employeurs à se mobiliser et à participer à cette discussion nationale sur le développement de carrière?
    >> Idées d’implication
  • Le milieu scolaire, du primaire au secondaire (semaine 3) : Que font les écoles, les collectivités et les employeurs pour soutenir les jeunes dans leur choix de carrière?
    >> Idées d’implication
  • Les gouvernements et autres organisations (semaine 4) : Que peuvent faire les différents paliers de gouvernements pour assurer un travail stimulant à tous les individus?
    >> Idées d’implication

Impliquez-vous dans le Mois canadien de la carrière et ajoutez votre activité à la programmation en :

  • Organisant une activité : foire de l’emploi, séance de réseautage, atelier, etc.
  • Ajoutant un panel ou un conférencier sur ce thème à la programmation de votre AGA ou colloque.
  • Rédigeant un article sur le développement de carrière dans votre infolettre ou blogue.
  • Prenant part à des événements médiatiques et/ou nous soutenir sur les médias sociaux.
  • Publiant une vidéo partageant la contribution de votre communauté au Mois canadien de la carrière.
  • Consacrant une journée de perfectionnement professionnel au développement de carrière au sein de votre organisation.

Retrouvez le programme complet et ajoutez votre événement sur www.careermonth.ca et suivez le Mois canadien de la carrière sur Twitter !

Voir l'article

Faites partie de la programmation de QUARIERA 2017

Ne manquez pas l’appel de propositions de QUARIERA 2017
et soumettez un atelier avant le 21 octobre 2016!
Chercheurs, spécialistes en employabilité et en orientation, professeurs et autres professionnels, soyez à l’avant-scène lors de QUARIERA 2017 en y présentant un atelier!

Partagez votre expertise et vos connaissances devant un public composé d’intervenants, de conseillers en emploi et en orientation, de gestionnaires et de directeurs d’organismes, d’étudiants et d’autres professionnels en employabilité. Soumettez votre proposition avant le 21 octobre 2016 en remplissant le formulaire d’appel de propositions.

Soumettez un atelier dès aujourd'hui!

Veuillez lire attentivement les conditions et informations
importantes inscrites sur le formulaire. 

Pour toutes questions, communiquez avec notre équipe.

QUARIERA (KA-RI-É-RA)
QUARIERA rassemble des professionnels en employabilité provenant des quatre coins du Québec qui, une fois l’an, explorent de nouvelles pratiques d’intervention en employabilité et en insertion socioprofessionnelle et apprennent au contact d’experts, d’intervenants et de chercheurs, en tissant des liens et en profitant d’occasions uniques de réseautage. Pour sa deuxième édition, QUARIERA se tiendra les 15, 16 et 17 février 2017, à l’Hôtel Le Victorin à Victoriaville.

Notre vision est d’unir les professionnels québécois en employabilité lors d’un colloque rassembleur, afin qu’ils bénéficient d’une offre de formation plus étendue et adaptée à leurs besoins.

carre-quariera-atelier
Apprenez-en plus sur nos axes de communication avant de proposer un atelier!

Voir l'article

Planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019 : le RQuODE comparaît en commission parlementaire

Le RQuODE a comparu le 18 août dernier devant la Commission des relations avec les citoyens de l’Assemblée nationale pour présenter son mémoire intitulé « L’IMMIGRATION EN RÉGION : UN VÉRITABLE OUTIL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE ». Le document se penche sur les propositions d’orientations gouvernementales qui établissent le niveau et la composition de l’immigration permanente que le Québec souhaite accueillir pour 2017-2019.

Visionnez la vidéo de la comparution

Cinq enjeux prioritaires
Face aux nombreux défis liés à l’attraction, à la sélection, à l’accueil et à l’intégration des personnes immigrantes en sol québécois, le RQuODE a choisi de se concentrer pour le présent exercice de consultation publique sur un enjeu primordial, soit l’immigration en région, en s’attardant plus spécifiquement aux cinq thématiques suivantes :

  1. Le leadership du gouvernement en matière de régionalisation de l’immigration;
  2. La promotion des régions auprès des candidats immigrants;
  3. L’emploi comme vecteur d’intégration;
  4. La nécessité de sensibiliser les milieux d’accueil pour favoriser l’inclusion;
  5. La part croissante de l’immigration temporaire et ses effets en région.

Recommandations
Après avoir recueilli les avis et commentaires de ses organismes membres et en lien avec les travaux de son Comité Emploi et Immigration, et particulièrement du sous-Comité Régionalisation, le RQuODE a formulé un total de sept recommandations sur les cinq enjeux précédemment identifiés.

  • Mettre en œuvre un plan d’action national concerté en matière de régionalisation de l’immigration pour établir un leadership gouvernemental clair, définir le rôle des diverses parties prenantes impliquées en reconnaissant l’expertise des organismes en employabilité spécialisés auprès des personnes immigrantes et assurer des ressources financières suffisantes et pérennes;
  • Intensifier les actions en amont de l’arrivée des candidats immigrants au Québec pour valoriser le potentiel des régions, promouvoir les secteurs d’emploi en demande et faire connaître les services offerts;
  • Consolider et bonifier la mise en œuvre des programmes de stages rémunérés en entreprise de la Commission des partenaires du marché du travail pour soutenir les personnes immigrantes et les minorités ethnoculturelles dans leurs démarches vers une insertion réussie sur le marché du travail, en portant une attention particulière aux régions;
  • Organiser une campagne nationale d’information, de promotion et de sensibilisation grand public sur l’apport de l’immigration au développement du Québec;
  • Inciter et soutenir les villes et MRC pour qu’elles conçoivent et déploient une politique d’accueil et d’intégration des immigrants;
  • Recourir aux services des organismes en employabilité spécialisés auprès de la clientèle immigrante pour outiller les employeurs et les travailleurs, contrer les préjugés existants et faire connaître les bénéfices de l’immigration et de la diversité culturelle en entreprise;
  • Permettre aux organismes en employabilité d’offrir des services aux travailleurs étrangers temporaires et à leurs conjoints, ainsi qu’aux étudiants étrangers, afin de faciliter leur établissement durable en sol québécois.

Les points marquants soulevés par le RQuODE en commission parlementaire

L’importance de l’accompagnement
La ministre Kathleen Weil a reconnu l’accompagnement et le vivre ensemble, énoncés dans le mémoire du RQuODE, comme des enjeux clés. Les représentants du Regroupement ont réitéré l’importance de l’accompagnement effectué par les organismes en employabilité auprès des individus et des employeurs lors de l’intégration et du maintien en emploi.

Le succès des projets de stages rémunérés
Le RQuODE a souligné l’importance d’augmenter le nombre de stages, mais aussi de les rendre plus accessibles et plus flexibles pour les personnes vivant avec des obstacles à l’emploi. Les représentants du Regroupement ont prôné, afin de favoriser une bonne intégration professionnelle et culturelle, une plus grande souplesse et un plus grand temps d’accompagnement à l’intérieur de l’entreprise.

Pour une stratégie nationale concertée et intégrée
La ministre Weil a interrogé le Regroupement sur sa lecture de l’environnement actuel. Ses représentants ont insisté sur le besoin de se doter d’une stratégie nationale concertée et intégrée avec les différents ministères et acteurs sur le terrain.

L’effet porte de verre : la non-reconnaissance des diplômes et de l’expérience
Le RQuODE a rappelé que la majorité des personnes immigrantes ont de la difficulté à se trouver un emploi en lien avec leurs compétences et leur expérience. Les stages en entreprise permettent d’obtenir une première expérience sur le marché du travail québécois, tout en assurant l’intégration sociale et le vivre ensemble.

» CONSULTEZ LE MÉMOIRE

Voir l'article

Le RQuODE dépose son mémoire sur la planification de l’immigration

Le RQuODE a déposé mercredi dernier son mémoire intitulé « L’immigration en région : un véritable outil de développement économique durable » dans le cadre d’une consultation publique concernant les propositions d’orientations gouvernementales qui établissent le niveau et la composition de l’immigration permanente que le Québec vise à accueillir pour 2017-2019. Ces propositions ont été déposées par la ministre Kathleen Weil à l’Assemblée nationale en juin dernier.

En lien avec les travaux du Comité Emploi et Immigration, et particulièrement du sous-Comité Régionalisation, le RQuODE a soumis un bref mémoire à la Commission des relations avec les citoyens de l’Assemblée nationale.

Cinq enjeux prioritaires

Face aux nombreux défis liés à l’attraction, à la sélection, à l’accueil et à l’intégration des personnes immigrantes en sol québécois, le RQuODE a choisi de se concentrer pour le présent exercice de consultation sur un enjeu primordial, soit l’immigration en région, en s’attardant plus spécifiquement aux cinq thématiques suivantes :

  1. Le leadership du gouvernement en matière de régionalisation de l’immigration;
  2. La promotion des régions auprès des candidats immigrants;
  3. L’emploi comme vecteur d’intégration;
  4. La nécessité de sensibiliser les milieux d’accueil pour favoriser l’inclusion;
  5. La part croissante de l’immigration temporaire et ses effets en région.

Recommandations

Après avoir recueilli les avis et commentaires d’une dizaine de ses organismes membres, le RQuODE a formulé un total de sept recommandations en lien avec les cinq enjeux précédemment identifiés.

  • Mettre en œuvre un plan d’action national concerté en matière de régionalisation de l’immigration pour établir un leadership gouvernemental clair, définir le rôle des diverses parties prenantes impliquées en reconnaissant l’expertise des organismes en employabilité spécialisés auprès des personnes immigrantes et assurer des ressources financières suffisantes et pérennes;
  • Intensifier les actions en amont de l’arrivée des candidats immigrants au Québec pour valoriser le potentiel des régions, promouvoir les secteurs d’emploi en demande et faire connaître les services offerts;
  • Consolider et bonifier la mise en œuvre des programmes de stages rémunérés en entreprise de la Commission des partenaires du marché du travail pour soutenir les personnes immigrantes et les minorités ethnoculturelles dans leurs démarches vers une insertion réussie sur le marché du travail, en portant une attention particulière aux régions;
  • Organiser une campagne nationale d’information, de promotion et de sensibilisation grand public sur l’apport de l’immigration au développement du Québec;
  • Inciter et soutenir les villes et MRC pour qu’elles conçoivent et déploient une politique d’accueil et d’intégration des immigrants;
  • Recourir aux services des organismes en employabilité spécialisés auprès de la clientèle immigrante pour outiller les employeurs et les travailleurs, contrer les préjugés existants et faire connaître les bénéfices de l’immigration et de la diversité culturelle en entreprise;
  • Permettre aux organismes en employabilité d’offrir des services aux travailleurs étrangers temporaires et à leurs conjoints, ainsi qu’aux étudiants étrangers, afin de faciliter leur établissement durable en sol québécois.

» Consultez le mémoire

Voir l'article

PINASUUTITSAQ : guide de référence pour les conseillers en développement de carrière intervenant auprès de la clientèle inuit

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) vient de publier un guide de référence, Pinasuutitsaq – ᐱᓇᓲᑎᑦᓴᖅ, visant à optimiser les interventions en développement de carrière destinées à la clientèle inuit, tant en milieu nordique qu’urbain.

Ce guide présente un ensemble d’outils et de stratégies pour les conseillers afin qu’ils soient en mesure de mieux cerner les particularités culturelles de leurs interventions tout en améliorant la compréhension des principaux enjeux rencontrés par les Inuit en recherche d’emploi.

Ce guide propose notamment 50 stratégies et pratiques d’intervention pour favoriser le développement de carrière chez les Inuit, en soulignant les actions à privilégier et les pièges à éviter, au travers de quatre chapitres :

  • Mise en contexte : un bref résumé du contexte, de la culture inuit et des principaux défis liés à l’emploi.
  • Défis : des pistes d’action ciblées selon 12 problématiques identifiées.
  • Stratégies : 50 stratégies et pratiques d’intervention efficaces en situation d’interaction avec la clientèle inuit, répertoriées selon 11 différents thèmes.
  • Ressources : des références bibliographiques et d’autres ressources pour permettre l’approfondissement de thèmes ou de sujets variés.

» Consultez le guide

Ce guide de référence a été élaboré par le RQuODE dans le cadre de son implication dans la gestion des deux Centres Ivirtivik offrant des services d’employabilité et de préemployabilité aux Inuit de Montréal et d’Inukjuak (Nunavik). Le RQuODE tient à remercier l’Administration régionale Kativik et l’Institut canadien d’éducation et de recherche en orientation (CERIC) pour leur soutien financier.

Voir l'article

10 des meilleures pratiques d’embauche, d’accueil et d’intégration des professionnels immigrants dans le secteur des TIC

TECHNOCompétences et le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) viennent de publier le guide des 10 meilleures pratiques d’embauche, d’accueil et d’intégration des professionnels immigrants dans le secteur des TIC. Nous espérons qu’il saura vous inspirer et vous appuyer dans votre réflexion et vos actions, afin de maximiser les nombreuses retombées que procure une main-d’oeuvre diversifiée, surtout dans un secteur aussi innovant que les TIC.

Dans ce guide, vous allez retrouver des conseils, des astuces et des outils à mettre oeuvre sur l’ensemble de ces thématiques :

  • Attraction, sélection et recrutement
  • Accueil et intégration
  • Formation
  • Rétention
  • Gestion de la diversité culturelle
  • Régionalisation (attraction et rétention)

» Consultez le guide

Ce guide a été réalisé dans le cadre du projet IntégraTIon Québec, piloté par TECHNOCompétences et le RQuODE, permettant la formation et l’intégration en emploi de plus d’une centaine de professionnels formés à l’étranger (PFÉ) dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC).

Financé par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), le projet a également permis d’offrir un coaching personnalisé en gestion de la diversité culturelle aux employeurs participants, par l’entremise d’organismes spécialisés en employabilité.

logo guide

Voir l'article

Une nouvelle recherche pour favoriser le développement de carrière chez les Inuit | Maintenant disponible en anglais

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) vient de publier la version anglaise de son étude portant sur l’intervention en développement de carrière auprès de la population inuit. Devant l’absence quasi-totale de guides et de mesures adaptées à cette clientèle, cette recherche représente un premier pas pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi des Inuit.

« Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, la jeune population inuit est appelée à occuper une part grandissante des emplois disponibles au cours des prochaines années. La mise en œuvre du Plan Nord, avec ses travaux d’infrastructures, sa stratégie touristique et ses objectifs de formation professionnelle, accentue d’ailleurs le besoin d’intégration des populations nordiques et autochtones sur le marché du travail québécois », souligne la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau.

En plus de rendre compte des nombreux défis et obstacles à l’emploi que vivent les Inuit, tels la faible scolarisation, l’inadéquation formation-emploi et les préjugés mutuels, le rapport traite des principales spécificités de la culture et du mode de vie inuit qui influent sur leur développement de carrière.

« Cette population a subi de nombreux bouleversements au cours des dernières décennies, mais ses valeurs demeurent fortement ancrées. Par exemple, pour de nombreux Inuit, le travail salarié ne constitue pas une voie d’accomplissement personnel et professionnel, mais simplement un moyen de combler un besoin immédiat. Il est important de tenir compte de ces différences culturelles lorsqu’on intervient auprès de cette clientèle », souligne la chercheuse principale, Gabrielle St-Cyr.

Financée en partie par l’Administration régionale Kativik et la Fondation canadienne pour le développement de carrière, la recherche met en lumière la nécessité d’offrir des services spécialisés pour aider les Inuit à cheminer vers l’intégration professionnelle, tout en respectant leur vision du monde, leurs valeurs et leurs expériences de vie. Elle constitue également le point de départ du guide de référence pour les conseillers en développement de carrière intervenant auprès de clients inuit, qui sera publié au cours des prochaines semaines.

Consultez le rapport final ou le sommaire exécutif en français.
Read the Final Report and the Executive Summary in English.

Voir l'article

Rencontre avec des représentants du ministère fédéral de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

La Coalition canadienne des organismes communautaires en développement de l’employabilité (Coalition canadienne) a rencontré le 23 février dernier des représentants du ministère fédéral de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail. Le RQuODE, qui est un membre fondateur de la Coalition canadienne et siège sur son Conseil d’administration, a participé à cette rencontre. Suite à l’élection du gouvernement libéral et du dévoilement du Conseil des ministres, la Coalition canadienne avait acheminé une lettre à Mme MaryAnn Mihychuk, nouvelle ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, afin de lui souhaiter la bienvenue et de solliciter une rencontre.

La tenue de cette rencontre a donc permis de faire reconnaître l’expertise des membres de la Coalition canadienne dispersés à travers le Canada, ainsi que leur apport dans la réalisation des objectifs du présent gouvernement en matière d’emploi et de développement de la main-d’œuvre.
Ententes de financement avec les provinces et territoires

Les représentants de la Coalition canadienne ont discuté de l’importance de maintenir et d’assurer la pérennité du financement accordé aux provinces, afin qu’elles conçoivent des programmes et des services intégrés et adaptés aux exigences de leur marché du travail respectif. Il a été souligné au gouvernement fédéral que les membres de la Coalition canadienne offrent la majeure partie des services publics d’emploi gérés par les autorités provinciales et financés par le gouvernement fédéral, par le biais des Ententes sur le développement du marché du travail (EDMT) et des Ententes sur le Fonds canadien pour l’emploi. À ce titre, et dans le but de maximiser les deniers publics, les représentants de la Coalition canadienne ont soutenu qu’un cadre de reddition de comptes plus souple entre Ottawa et les provinces serait bénéfique, afin que les provinces puissent intervenir auprès de tous types de clientèles, et ce, peu importe le type d’entente auquel le financement fédéral est rattaché.

Forum des ministres du marché du travail
La question du Forum des ministres du marché du travail (FMMT) a aussi été abordée avec les représentants fédéraux. Le FMMT réunit le ministre fédéral et les ministres provinciaux responsables du marché du travail et vise à promouvoir les discussions et la coopération entre les partenaires du marché du travail. La Coalition canadienne a manifesté son intérêt à siéger sur le Comité consultatif pancanadien d’intervenants (Comité consultatif). La création de ce Comité consultatif a été annoncée au mois de juillet dernier lors de la rencontre à Québec du FMMT. Cette initiative permettra au gouvernement de travailler en concertation avec les intervenants clés du secteur afin que tous les Canadiens aient accès à de l’information sur le marché du travail (IMT) objective, dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées. L’annonce du Comité consultatif est également en lien avec celle de la création d’un nouveau Conseil de l’IMT. En plus d’appuyer la conception et la promotion d’une nouvelle plateforme collaborative de diffusion d’IMT, le Conseil veillera à ce que l’information soit complète, réponde aux normes reconnues et reflète les réalités et les besoins des marchés du travail locaux.

 
Investir dans la recherche et le développement
La Coalition canadienne a déploré l’abolition, il y a quelques années, du Groupe de travail sur les services de développement de carrière du FMMT. Cette structure permettait le partage des pratiques prometteuses à l’échelle régionale et nationale entre les différents partenaires du marché du travail, ainsi qu’un échange sur les préoccupations communes liées à la mise sur pied et la prestation des services et d’assurer une meilleure coordination de ces services. La disparition de ce Groupe de travail du FMMT a entraîné l’abandon du cadre de discussion sur la carrière, l’emploi et les politiques et pratiques liées à la main-d’œuvre à l’échelle nationale. Cette perte a également contribué au manque de financement de la recherche sur le développent de carrière, malgré les récents rapports qui démontrent clairement l’impact positif des services d’emploi sur les résultats des clients, et par le fait même, sur la prospérité économique. La dévolution des services publics d’emploi aux provinces et territoires a donné lieu à une approche cloisonnée de la prestation de services et à une réduction du partage des pratiques exemplaires.

Il a aussi été souligné que la mise sur pied d’une Stratégie nationale en développement de carrière pourrait fournir notamment un cadre de travail permettant d’aligner les efforts de tous les partenaires du secteur. Une telle stratégie permettrait entre autres au gouvernement fédéral de mettre en valeur la qualité et le professionnalisme du secteur de l’employabilité et du développement de carrière à travers le Canada.

Rappelons que la Coalition canadienne des organismes communautaires en développement de l’employabilité est composée d’associations nationales et provinciales à but non lucratif. Sa mission est d’assurer un leadership pancanadien pour le secteur communautaire de l’employabilité. Les organisations membres partagent la vision de la CCOCDE, qui veut que « toutes les personnes aient accès à des services communautaires qui les soutiennent dans leur recherche d’un emploi significatif et vers leur inclusion sociale ».

Voir l'article

Budget 2016-2017 : Quelques mesures intéressantes pour répondre aux besoins du marché du travail québécois

Québec, le 17 mars 2016 [CNW TELBEC] – Présent lors du huis clos budgétaire provincial, le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) est relativement satisfait des mesures annoncées en lien avec la formation et l’insertion des individus sur le marché du travail.

Des précisions sur le programme Objectif Emploi

Le nouveau Plan économique du Québec vient préciser le programme Objectif Emploi visant l’intégration professionnelle des primo-demandeurs de l’aide sociale, annoncé dans le précédent budget. En plus de majorer l’allocation mensuelle de participation, le gouvernement versera aux prestataires un supplément correspondant à 20 % de leurs revenus de travail excédant les exclusions de base. Le RQuODE salue le rehaussement de ces mesures incitatives, mais s’inquiète du manque de cohérence qui pourrait découler de ce nouveau supplément de revenus, en pénalisant les prestataires de l’aide sociale non admissibles au programme Objectif Emploi.

Une meilleure adéquation formation-emploi

Le gouvernement du Québec consacrera 26 M$ sur trois ans pour financer des pratiques innovantes en éducation et en enseignement supérieur, afin de favoriser une meilleure adéquation entre les besoins des employeurs et les compétences de la main-d’œuvre. « Les organismes spécialisés en développement de l’employabilité constituent des partenaires incontournables en matière d’adéquation formation-emploi. Il est essentiel que leur expertise soit mise à contribution et que davantage de passerelles soient établies avec le milieu économique et les institutions d’enseignement », souligne la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau.

Plus de financement pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants

Le RQuODE accueille favorablement la volonté du gouvernement d’accroître le financement des programmes visant les personnes immigrantes et les chômeurs de longue durée, en élargissant l’admissibilité des mesures actives d’emploi financées par l’Entente sur le développement du marché du travail (EDMT). « L’EDMT ne permet pas, à l’heure actuelle, d’intervenir auprès des clientèles non admissibles à l’assurance-emploi, qui sont pourtant les plus susceptibles de bénéficier d’une mesure d’employabilité. Le gouvernement du Québec devra toutefois demeurer vigilant lors des discussions avec Ottawa, afin de ne pas pénaliser les clientèles actuellement desservies par cette Entente », affirme Mme Galarneau.

À propos du RQuODE

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité est composé de 88 organismes membres qui sont répartis dans 15 des 17 régions administratives du Québec. Ses membres emploient 1 400 professionnels et desservent plus de 80 000 chercheurs d’emploi par année, ce qui en fait le plus important regroupement en employabilité au Québec.

-30-

Pour information
Valérie Roy, directrice générale adjointe
RQuODE – Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité
Téléphone : 514 721-3051, poste 2 – vroy@rquode.com

Voir l'article

Projet de loi n° 70 : le RQuODE comparaît en commission parlementaire

Le RQuODE a comparu le 9 février dernier en commission parlementaire, afin de présenter son mémoire intitulé « Une croissance inclusive et concertée pour une meilleure adéquation formation-emploi » portant sur le projet de loi n° 70. Devant les membres de la Commission de l’économie et du travail, les représentants du RQuODE ont défendu les intérêts de leurs membres, en présentant les principales recommandations du mémoire.

Visionnez la vidéo de la comparution du RQuODE en commission parlementaire.

FDRCMO, CPMT et Objectif Emploi

Afin d’orienter la rédaction de son mémoire, le RQuODE a formé un Comité composé de membres de son Conseil d’administration. Le Comité s’est penché sur trois aspects importants du projet de loi, soit la portée du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (FDRCMO), les changements relatifs aux rôles et responsabilités de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), puis le nouveau programme Objectif Emploi.

Le mémoire comporte trois sections en lien avec la modification de trois lois existantes, soit :

  1. La Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre;
  2. La Loi sur le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail;
  3. La Loi sur l’aide aux personnes et aux familles.

Recommandations

Le RQuODE a formulé un total de sept recommandations. Les voici :

  • Accroître la responsabilisation des employeurs en ce qui a trait à la formation en emploi en assujettissant toutes les entreprises à la Loi du 1 %, sans égard à leur masse salariale.
  • Rendre public de façon régulière les résultats de la reddition de comptes entre la CPMT et les autres ministères prévue à l’article 11 du projet de loi.
  • Préserver les pouvoirs et mandats actuels de la CPMT, afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle stratégique en matière de main-d’œuvre et d’emploi.
  • Effectuer une promotion ciblée des services publics d’emploi offerts à la population dans le cadre du déploiement de Services Québec.
  • Reconnaître le secteur de l’employabilité comme une partie prenante dans l’élaboration des règlements du programme Objectif Emploi.
  • Collaborer étroitement avec les professionnels œuvrant au sein des organismes en employabilité pour évaluer les besoins des primo-demandeurs de l’aide de dernier recours.
  • Mettre en application les connaissances acquises dans le projet Personnes et communautés en mouvement (aussi connu sous le nom projet Milieux en action) pour accroître l’efficacité et l’efficience du programme Objectif Emploi et des autres interventions réalisées auprès des personnes éprouvant des difficultés à intégrer de façon durable le marché du travail.

Les points marquants soulevés par le RQuODE en commission parlementaire

Objectif Emploi : mesures incitatives

Le RQuODE a soulevé, dans ses interventions, l’aspect coercitif annoncé dans le nouveau programme Objectif Emploi, ainsi que les sanctions qui seraient imposées aux prestataires de l’aide sociale. Le Regroupement a rappelé qu’il prône plutôt des mesures d’emploi comprenant des incitatifs financiers attrayants.

Importance de l’accompagnement

Le ministre François Blais a interrogé le RQuODE à propos du maintien en emploi et de la persévérance au sein des mesures et services d’emploi. Le Regroupement a réitéré l’importance de l’accompagnement effectué par des professionnels/intervenants spécialisés en employabilité tout au long du parcours du client et par la suite lors de son intégration en emploi.

Succès des projets de stages rémunérés

Le RQuODE a aussi donné l’exemple de ses projets de stages rémunérés. Il a mentionné les résultats porteurs et l’importance des partenariats développés grâce à ces projets.

Évaluation des besoins

Le RQuODE a finalement souligné aux membres de la Commission de l’économie et du travail l’importance de bien évaluer les besoins des clientèles pour garantir à la fois un maintien et une plus grande chance de succès dans une mesure ou un service d’emploi. Le Regroupement a rappelé l’expertise des organismes en employabilité en la matière et l’importance de la fluidité du transfert d’information entre Emploi-Québec et les ressources externes.

Consultez le mémoire

Voir l'article

Le RQuODE dépose son mémoire sur la solidarité et l’inclusion sociale

Le RQuODE a déposé, le 29 janvier dernier, son mémoire intitulé « L’intégration durable en emploi : un moteur de lutte contre la pauvreté et l’exclusion » dans le cadre de la consultation publique lancée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale en vue de l’élaboration du troisième plan d’action gouvernemental en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Interpellé par les problématiques d’emploi qui touchent tous les individus, le RQuODE a proposé un mémoire en lien avec l’orientation III de la consultation, intitulée « Favoriser l’accès à l’emploi et valoriser le travail ».

Quatre enjeux prioritaires

Face aux multiples problématiques vécues par les clientèles sous-représentées sur le marché du travail, le RQuODE s’est attardé à quatre enjeux spécifiques, identifiés comme prioritaires par ses membres :

  1. Amélioration des conditions favorisant l’accès à l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes à faible revenu;
  2. Développement ou amélioration des compétences des personnes à faible revenu permettant l’intégration et le maintien en emploi;
  3. Soutien au développement d’expériences de travail pour les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale, en lien avec les besoins des entreprises;
  4. Accompagnement structuré et individuel des personnes présentant des problèmes d’intégration au travail.

Recommandations

Après avoir recueilli les avis et commentaires d’une vingtaine de ses organismes membres, le RQuODE a formulé un total de 10 recommandations en lien avec les quatre enjeux précédemment identifiés. Les recommandations portent notamment sur l’évaluation des besoins des clientèles, la qualité des emplois, l’offre et l’accès à la formation, l’approche globale et l’accompagnement. Voici quelques-unes de ces recommandations :

  • Réaliser une meilleure évaluation des besoins des clientèles, en faisant appel à l’expertise de professionnels qualifiés, notamment ceux qui œuvrent au sein des organismes en employabilité;
  • Améliorer la qualité des emplois, notamment par une plus grande responsabilisation des employeurs et un cadre législatif protégeant davantage les personnes occupant des emplois atypiques;
  • Consolider et bonifier l’offre de formation, tout en favorisant le maillage avec les employeurs afin de répondre aux besoins du marché du travail;
  • Accorder une aide financière aux personnes à faible revenu désirant effectuer un retour sur le marché du travail via un programme d’aide à l’emploi ou un programme de formation;
  • Sensibiliser les entreprises à offrir davantage de possibilités d’emplois et de stages aux personnes en situation ou à risque de pauvreté, en facilitant l’accès à des subventions salariales et autres incitatifs fiscaux, tout en alignant les exigences d’embauche aux critères réels du poste;
  • Soutenir et développer les services en approche globale, en facilitant la création de passerelles entre les secteurs de l’emploi, de l’éducation et de la santé;
  • Adapter la durée et le type d’accompagnement en fonction du profil des clients plus éloignés du marché du travail, en plus d’offrir un soutien structuré aux employeurs pour favoriser le maintien en emploi de ces individus.

Consultezle mémoire du RQuODE

 

Voir l'article

Consultation publique sur l’égalité entre les femmes et les hommes : le RQuODE dépose son mémoire

Le RQuODE dépose aujourd’hui son mémoire intitulé « Favoriser et valoriser l’emploi des femmes comme vecteur d’égalité » dans le cadre de la consultation publique sur l’égalité entre les femmes et les hommes lancée par le Secrétariat à la condition féminine. Après avoir mené un exercice de consultation en ligne, le Regroupement a rédigé un mémoire s’appuyant sur l’expérience et l’expertise de ses membres, en vue du renouvellement de la politique intitulée Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait et de l’élaboration d’un nouveau plan d’action gouvernemental en la matière.

Trois grandes thématiques
Devant les nombreux défis professionnels auxquels sont confrontées les femmes, le Regroupement a choisi de s’attarder à trois thématiques liées au développement de l’employabilité et à l’intégration durable en emploi. Voici les trois grands thèmes abordés dans le mémoire :

  • L’accessibilité des services;
  • Des conditions de travail équitables;
  • Les femmes et les métiers non traditionnels.

Recommandations
Les expériences vécues et les constats réalisés par les organismes membres consultés, pour la plupart spécialisés en développement de la main-d’oeuvre féminine ou masculine, ont permis au Regroupement d’émettre un total de 11 recommandations. Voici quelques-unes des recommandations proposées par le RQuODE dans le cadre de cette consultation provinciale :

  • Appliquer l’analyse différenciée selon les sexes lors du développement et de la mise en œuvre de programmes et services d’emploi, afin de tenir compte des caractéristiques propres aux femmes et aux hommes en matière d’intégration et de maintien sur le marché du travail;
  • Renouveler la Stratégie d’intervention d’Emploi-Québec à l’égard de la main-d’oeuvre féminine, en y incluant un plan d’action avec des indicateurs mesurables pour chacune des régions du Québec et en préservant le rôle du comité de suivi de la Stratégie;
  • Intensifier les efforts de sensibilisation auprès des employeurs en matière de conciliation travail-famille-études, en misant notamment sur les avantages de l’adoption de telles mesures pour les travailleurs et pour l’entreprise;
  • Réinstaurer les campagnes nationales de sensibilisation publique sur les métiers non traditionnels, afin de favoriser la diversification professionnelle, en rétablissant notamment le volet régional du concours Chapeau, les filles!;
  • Consolider et bonifier les services spécialisés offerts aux femmes dans le but de faciliter leur intégration dans les métiers non traditionnels, particulièrement dans les métiers en demande.

Consultez le mémoire et lisez nos autres recommandations

Voir l'article

Fusion des forces entre le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité et l’Association des Centres de recherche d’emploi du Québec

DRUMMONDVILLE, 14 janvier 2016 /CNW TELBEC/ – L’Association des Centres de recherche d’emploi du Québec (ACREQ) se joint au Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE), qui devient ainsi le plus grand réseau d’organismes en employabilité au Québec. Le nouveau Regroupement accroît de cette façon son rayonnement et renforce le partage d’expertise entre les organismes, au bénéfice des dizaines de milliers de chercheurs d’emploi desservis chaque année.

« L’intégration des activités de l’ACREQ au sein du RQuODE nous permet de bonifier notre offre de service, en plus de fortifier le positionnement de notre Regroupement face aux instances politiques et gouvernementales. Notre mission demeure la même, soit regrouper et soutenir les organismes spécialisés en développement de l’employabilité afin de favoriser l’intégration de tous les individus sur le marché du travail », mentionne le président du RQuODE, M. Martin Petrarca.

« Les membres de l’ACREQ accueillent favorablement cette union des forces, qui contribue à solidifier le secteur de l’employabilité au Québec », souligne l’ancienne présidente de l’ACREQ, Mme Nancy Dumont.

L’Association des Centres de recherche d’emploi du Québec a été dissoute et ses membres ont intégré officiellement le RQuODE en date du 1er janvier 2016.

 

Voir l'article

Colloque QUARIERA 2016 : dévoilement de la programmation et ouverture de l’inscription

L’attente est maintenant terminée! Le RQuODE vous invite dès maintenant à vous inscrire à l’édition 2016 du colloque QUARIERA, un rendez-vous ouvert à tous les professionnels en employabilité. L’événement se tiendra du 17 au 19 février 2016, au Manoir des Sables, à Orford, en Estrie.

Veuillez noter que le nombre de places est limité dans certains ateliers. Nous vous conseillons de vous inscrire sans tarder, afin d’augmenter vos chances d’obtenir votre premier choix.

Consultez notre programmation préliminaire et inscrivez-vous en ligne dès aujourd’hui!

Plus d’information sur le www.quariera.com

Voir l'article

Semaine québécoise de l’orientation : des activités partout au Québec!

Du 1er au 7 novembre prochain, les conseillers et conseillères d’orientation du Québec vous invitent à célébrer la Semaine québécoise de l’orientation (SQO) organisée par l’OCCOQ. Ayant pour thème « Déjouer ses obstacles, s’engager dans l’action », l’édition 2015 de la SQO prévoit une série de conférences et d’activités dans 14 régions du Québec.

Les membres du RQuODE actifs pendant la SQO!
À l’occasion de cette semaine, quelques membres du RQuODE se démarquent dans le cadre de conférences gratuites offertes par des C.O. œuvrant au sein des organismes. Nous vous invitons d’ailleurs à y participer ou à diffuser cette information dans vos régions!

« Mieux se connaître et bien choisir », conférence présentée par Claire Turgeon et Renée-Claude Giroux, Stratégie carrière, Trois-Rivières, 4 novembre 2015, 19 h | info

« Déjouer ses obstacles et s’engager dans l’action »

  • Conférence présentée par Andréanne Audet, Option-travail, Québec, 4 novembre, 18 h 30 | info
  • Conférence présentée par Mylène Blais, Club de Placement, Windsor, 4 novembre, 19 h | info
  • Conférence présentée par Stéphanie Bélisle, Action RH Lanaudière, l’Assomption, 5 novembre, 18 h 30 | info
  • Conférence présentée par Anick Legault de Cible-Emploi et Josée Landry, Sainte-Thérèse, 4 novembre, 19 h | info
  • Conférence présentée par Alain Lemay, Isabelle Lemay, Monique Vanderhoost et Souhila Khaldi, Accès-Travail de Montréal, 5 novembre, 13 h 30 | info
  • Conférence présentée par Isabelle Simoneau et Valérie Bellemare, PLACE Rive-Sud, Longueuil, 4 novembre, 14 h | info

« La Semaine québécoise de l’orientation s’adresse à toute personne, jeune, adulte, au travail ou aux études, retraité ou préretraité ayant des projets à réaliser, des décisions à prendre et dont la vie de travail ou la vie étudiante est sur les freins! », peut-on lire sur le site Web de l’OCCOQ. Pour en savoir plus sur les autres événements qui se dérouleront au cours de cette semaine, cliquez ici

Voir l'article

Panel électoral sur l’emploi et la formation | Visionnez les capsules vidéo!

Dans le cadre de la campagne électorale 2015, les réseaux québécois en employabilité et en développement de la main-d’œuvre ont convié, le 29 septembre dernier à la Maison du développement durable, les principaux partis politiques fédéraux à un panel sur l’emploi et la formation, afin de connaître leur position à l’égard de différents enjeux qui touchent la société et l’économie québécoises.

Plusieurs intervenants et acteurs du marché du travail étaient présents dans le cadre de cette activité qui visait à faire connaître les enjeux du secteur de l’emploi et de la formation aux futurs décideurs politiques.

Les panélistes

Le panel était animé par Eric Barbeau, ancien journaliste et analyste politique à Radio-Canada et président de la firme de relations publiques Proxiba.

Les thématiques abordées : visionnez les capsules vidéo du panel!

Devant un auditoire composé d’intervenants et d’acteurs du secteur de l’emploi, les panélistes ont été interrogés sur leur position quant aux cinq thématiques suivantes :

*Cliquez sur les thématiques qui vous intéressent pour visionner les capsules vidéo du panel*

L’objectif de l’événement étant de faire connaître et sensibiliser les futurs décideurs politiques aux enjeux relatifs à l’emploi et à la formation, le RQuODE et les autres associations organisatrices ont préparé une synthèse des enjeux, afin que les candidats panélistes soient davantage au fait de la situation sociopolitique actuelle en matière d’employabilité et de formation.

Les organisateurs

  • Association des Centres de recherche d’emploi du Québec (ACREQ)
  • Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’œuvre (COCDMO)
  • Collectif autonome des carrefours jeunesse-emploi du Québec (CACJEQ)
  • Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE)
  • Réseau canadien des entreprises d’entraînement (RCEE)
  • Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ)
  • Réseau des services spécialisés de main-d’oeuvre (RSSMO)
Voir l'article

Renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse : le RQuODE dépose son mémoire

Le 30 septembre 2015, le RQuODE a déposé son mémoire intitulé « L’employabilité des jeunes : un pilier pour le développement socioéconomique » dans le cadre des consultations en vue du renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse. Après avoir créé un Comité composé d’organismes membres du RQuODE intervenant auprès des jeunes et mené un exercice de consultation en ligne, le Regroupement s’est concentré sur son champ d’expertise en rédigeant un mémoire portant sur le troisième axe d’intervention proposé dans le document de consultation de la Politique, soit : « Des jeunes prêts pour le travail, une économie prête à les accueillir ».

Cinq grandes thématiques

Le mémoire du Regroupement souhaite pousser la réflexion du gouvernement en matière d’employabilité, en s’attardant à cinq grandes thématiques relevées dans le cadre des consultations réalisées auprès des membres, soit :

  • L’accessibilité des services;
  • Le continuum de services et l’accompagnement;
  • Le soutien des jeunes en situation de précarité;
  • L’acquisition d’une première expérience de travail;
  • L’adéquation formation-emploi et l’information sur le marché du travail.

Huit recommandations pertinentes

Desservant chaque année plus de 50 000 individus, dont un nombre important de jeunes, les membres du RQuODE représentent un atout non négligeable pour le gouvernement du Québec. Voici quelques-unes des recommandations émises par le Regroupement, appuyé par l’expertise et l’expérience de ses membres, dans le cadre de cette consultation nationale :

  • Assurer l’accessibilité des services d’employabilité à tous les jeunes qui ont un besoin d’assistance, quel que soit leur statut de revenu ou leur situation d’emploi;
  • Soutenir et développer les services en approche globale, en facilitant la création de passerelles entre les secteurs de l’emploi, de l’éducation et de la santé;
  • Bonifier et pérenniser les mesures de préemployabilité pour répondre aux besoins des jeunes plus éloignés du marché du travail;
  • Développer l’offre de stages rémunérés qualifiants en faisant appel à l’expertise des organismes en employabilité pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi des jeunes travailleurs;
  • Offrir des services d’orientation gratuits à l’ensemble des jeunes qui en ont besoin, en milieu scolaire et/ou par le biais des ressources spécialisées en employabilité.

Consultez le mémoire en ligne pour lire les autres recommandations.

 

Voir l'article

Panel sur l’emploi et la formation – Campagne électorale 2015

Dans le cadre de la campagne électorale 2015, les réseaux québécois en employabilité et en développement de la main-d’oeuvre vous invitent à assister à un panel sur l’emploi et la formation le 29 septembre prochain, 9 h 30, à la Maison du développement durable, en présence de :

  • Michèle Audette (Parti libéral du Canada)
  • Audrey Beauséjour (Bloc Québécois)
  • Réjean Bellemare (Nouveau Parti démocratique)
  • Daniel Green (Parti vert du Canada)

Devant un auditoire composé d’une centaine d’intervenants clés du secteur, les panelistes aborderont le rôle du gouvernement fédéral en matière d’emploi et de formation :

  • La Stratégie emploi jeunesse
  • Les programmes relatifs au marché du travail pour les Autochtones
  • Les ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées
  • La formation de base et l’alphabétisation
  • L’assurance-emploi

Inscrivez-vous en ligne sans tarder, les places sont limitées!

Voir l'article

Profitez d’un rabais sur l’inscription à Cannexus16!

Encore une fois cette année, le RQuODE fait partie des organisations collaboratives du Congrès national en développement de carrière Cannexus16, qui se tiendra au Centre Shaw d’Ottawa du 25 au 27 janvier prochain. Grâce à cette collaboration, les membres du Regroupement peuvent profiter d’un rabais de 10 % sur l’inscription, en plus de bénéficier du super tarif avantageux s’ils s’inscrivent avant le 9 septembre prochain!

Cannexus, le plus important congrès bilingue en développement de carrière au Canada, rassemblera cette année quelque 800 professionnels de l’industrie provenant des secteurs de l’éducation, des organismes communautaires, des gouvernements et du secteur privé. Les participants pourront notamment assister aux allocutions inspirantes de Spencer Niles, Ratna Omidvar, l’Honorable juge Murray Sinclair et Wab Kinew. En plus des présentations offertes en français, les francophones et francophiles bénéficieront de la traduction simultanée lors des conférences principales et de certains ateliers.

Le RQuODE y présentera deux ateliers, l’un portant sur les principales stratégies de son guide de référence en intervention auprès de la clientèle inuit, et l’autre portant sur la participation du Canada au Symposium international sur les politiques publiques et le développement de carrière de l’International Centre for Career Development and Public Policy.

Pour plus de renseignements ou pour vous inscrire, rendez-vous à www.cannexus.ca

Voir l'article

Une nouvelle recherche pour favoriser le développement de carrière chez les Inuit

Le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) vient de publier une nouvelle étude portant sur l’intervention en développement de carrière auprès de la population inuit. Devant l’absence quasi-totale de guides et de mesures adaptées à cette clientèle, cette recherche représente un premier pas pour favoriser l’intégration et le maintien en emploi des Inuit.

« Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, la jeune population inuit est appelée à occuper une part grandissante des emplois disponibles au cours des prochaines années. La mise en œuvre du Plan Nord, avec ses travaux d’infrastructures, sa stratégie touristique et ses objectifs de formation professionnelle, accentue d’ailleurs le besoin d’intégration des populations nordiques et autochtones sur le marché du travail québécois », souligne la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau.

En plus de rendre compte des nombreux défis et obstacles à l’emploi que vivent les Inuit, tels la faible scolarisation, l’inadéquation formation-emploi et les préjugés mutuels, le rapport traite des principales spécificités de la culture et du mode de vie inuit qui influent sur leur développement de carrière.

« Cette population a subi de nombreux bouleversements au cours des dernières décennies, mais ses valeurs demeurent fortement ancrées. Par exemple, pour de nombreux Inuit, le travail salarié ne constitue pas une voie d’accomplissement personnel et professionnel, mais simplement un moyen de combler un besoin immédiat. Il est important de tenir compte de ces différences culturelles lorsqu’on intervient auprès de cette clientèle », souligne la chercheuse principale, Gabrielle St-Cyr.

Financée en partie par l’Administration régionale Kativik et la Fondation canadienne pour le développement de carrière, la recherche met en lumière la nécessité d’offrir des services spécialisés pour aider les Inuit à cheminer vers l’intégration professionnelle, tout en respectant leur vision du monde, leurs valeurs et leurs expériences de vie.

Consultez le rapport complet ou le sommaire exécutif en ligne dès maintenant.

Voir l'article

IntégraTIon Québec : déjà plus de 80 immigrants formés et près de 270 000 $ versés en subventions

Pour souligner la première année de mise en œuvre du programme IntégraTIon Québec, TECHNOCompétences et le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) dévoilent aujourd’hui les résultats préliminaires de cette initiative qui visent l’intégration en emploi de professionnels formés à l’étranger dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC). Jusqu’à maintenant, le programme a versé près de 270 000 $ en subventions à des entreprises, ce qui leur a permis de former plus de 80 professionnels issus de l’immigration.

« Après seulement un an, nous sommes témoins des retombées positives d’IntégraTIon Québec sur les entreprises et les personnes immigrantes. Il reste encore plusieurs mois avant la fin du programme en février 2016 et il faut poursuivre sur cette lancée. Nous nous attendons notamment à ce que les entreprises en TIC en région nous sollicitent en plus grand nombre pour participer au programme », souligne la directrice générale de TECHNOCompétences, Josée Lanoue. « Alors qu’on sait que le secteur des TIC est composé de 88 % d’entreprises de moins de 20 employés, que près d’un professionnel en TIC sur quatre est immigrant et que les entreprises en TIC évoluent au sein de marchés hautement compétitifs, le programme IntégraTIon Québec répond aux besoins de ces entreprises de façon très pointue », ajoute Mme Lanoue.

Soutien à la gestion de la diversité culturelle : des employeurs satisfaits

En plus d’offrir des subventions pouvant aller jusqu’à 24 000 $ par entreprise, IntégraTIon Québec propose une aide à la gestion de la diversité culturelle dispensée par des organismes spécialisés en développement de l’employabilité. Plusieurs employeurs participant au programme ont d’ailleurs témoigné de leur satisfaction quant au soutien reçu de la part des organismes.

« Le programme nous a permis de former notre employé sur une technologie nouvelle qui nous aidera à répondre plus rapidement aux besoins de nos clients. Sans la subvention, nous n’aurions pas pu faire ce virage technologique. Nous avons également reçu un soutien avec un suivi exceptionnel de l’organisme Accès travail pour la gestion de la diversité culturelle et pour les suggestions de nouvelles méthodes de progression à l’interne, ce qui a grandement contribué au maintien d’un bon climat dans l’entreprise », affirme Cindy Beaudoin, de l’entreprise Rhesus qui a pu former un employé grâce au programme.

« Avec le nouvel objectif du gouvernement d’hausser les seuils d’immigration, des initiatives comme IntégraTIon Québec sont essentielles pour assurer une saine intégration de la main-d’œuvre immigrante au sein des entreprises québécoises. Les organismes en employabilité sont fiers de prendre part au programme et d’y partager leur expertise », précise la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau.

Pour en savoir plus sur IntégraTIon Québec, rendez-vous en ligne à l’adresse suivante : www.technocompetences.qc.ca/immigration.

Voir l'article

Le RQuODE à l’international | #ICCDPP2015

Grâce à ses implications pancanadiennes, le RQuODE fait partie des cinq représentants provenant du milieu universitaire, institutionnel et social qui représentent le Canada au Symposium international sur les politiques publiques et le développement de carrière de l’International Centre for Career Development and Public Policy. Du 14 au 17 juin 2015, à Des Moines aux États-Unis, des intervenants, des chercheurs et des acteurs clés en provenance d’une vingtaine de pays se réunissent afin de consolider le secteur de l’employabilité et du développement de carrière et d’influencer les politiques publiques.

Grand thème du Symposium international : Building the Talent Pipeline and Providing Youth with Hope for the Future

Sous-thèmes

  • Mobiliser les employeurs;
  • Le rôle des nouvelles technologies;
  • Pourquoi le retour sur l’investissement est important;
  • Des politiques bien intégrées : créer des systèmes qui fonctionnent.

Objectifs du Symposium international

  • Sensibiliser les nations aux économies émergentes à l’importance du développement de carrière et de ses impacts sur le développement économique;
  • Favoriser le dialogue, la sensibilisation et le soutien aux initiatives d’intégration et de maintien en emploi pour les jeunes.

À son retour, le RQuODE partagera avec ses partenaires sociaux et gouvernementaux les grandes orientations ainsi que le plan d’action du Canada qui viseront à influencer les politiques publiques en matière de services d’emploi et de carrière à travers le pays.

Pour en savoir plus, consultez le site Web officiel de l’événement.
Consultez la documentation de l’équipe canadienne.

Voir l'article

Les Canadiens veulent du soutien pour trouver le bonheur professionnel

OTTAWA, le 6 mai 2015 – Le Conseil canadien pour le développement de carrière (CCDC) dévoile aujourd’hui les résultats de son tout premier sondage national. Le Défi en développement de carrière démontre que les Canadiens ne savent pas où trouver l’information et les ressources nécessaires pour les accompagner dans leur cheminement de carrière, bien qu’ils accordent une grande importance à leur satisfaction au travail. Pourtant, des milliers de professionnels en développement de carrière sont spécialement formés pour aider les Canadiens à être heureux, engagés et satisfaits tout au long de leur parcours professionnel.

Près de quatre mille personnes ont participé au sondage lancé en novembre dernier dans le cadre de la Semaine canadienne de carrière. Le questionnaire interactif et gratuit visait à mesurer les compétences et la motivation des répondants face à la gestion de leur carrière.

« Les résultats ont démontré que 80 % des répondants sont curieux de découvrir les différentes possibilités d’emploi, mais plus de la moitié des personnes interrogées ont indiqué ne pas avoir consulté les ressources disponibles, comme l’information sur le marché du travail, lors de leur recherche d’emploi », explique Clarence deSchiffart, coordonnateur au Service aux étudiants du Nova Scotia Community College.

Le CCDC soutient que la plupart des Canadiens ne savent pas comment utiliser et interpréter l’information sur le marché du travail (IMT), qui s’apparente souvent à une montagne de données statistiques complexes. Les professionnels en développement de carrière peuvent aider la population à y voir plus clair.

« Nous pouvons guider les Canadiens sur le marché du travail afin de leur permettre de s’épanouir en emploi. L’acquisition de compétences dans la gestion de carrière n’est pas seulement utile pour la transition entre l’école et l’obtention d’un premier emploi, sachant que moins de 20 % des Canadiens ont un cheminement professionnel linéaire », a déclaré Sharon Graham, directrice générale des Professionnels de la carrière du Canada.

« Les gens consultent régulièrement différents types de conseillers, que ce soit pour leur gestion financière, leur bien-être physique ou même leurs habiletés de golfeur, mais que font-ils pour leur santé professionnelle? Sans accompagnement, il est facile de passer à côté de plusieurs opportunités intéressantes », ajoute Jessica Isenor, présidente de la Section des conseillers/ères d’orientation de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie.

Et les statistiques parlent : seulement 30 % des travailleurs canadiens affirment être émotionnellement et psychologiquement engagés dans leur travail (Gallup). « Le Défi a révélé que les Canadiens veulent plus de soutien pour trouver le bonheur professionnel et les spécialistes en développement de carrière sont là pour ça », conclut M. deSchiffart.

Cliquez sur l’infographie pour en savoir plus, puis partagez-la sur Facebook et Twitter.

Infographie Défi en développement de carrière 2015 - professionnels en emploi

 

Voir l'article

Apprenez-en plus sur LGEstat | Le Web et les nouvelles technologies aux services des organismes en employabilité

En vue de réaliser les objectifs de l’axe « Soutien à la gestion » de son dernier plan d’action, le RQuODE a entrepris de présenter à ses membres divers outils et plateformes Web pouvant bonifier leurs pratiques et leur gestion quotidienne.

Quelques organismes ont récemment communiqué avec le RQuODE afin d’en savoir plus sur LGEstat, un outil de gestion en ligne qui semble piquer la curiosité de plusieurs membres du Regroupement. Notre équipe s’est entretenue avec Alexandre Perreault, d’Ingenisoft, entreprise créatrice de la plateforme.

Qu’est-ce que LGEStat?
LGEstat est une plateforme Web révolutionnant la méthode de gestion des organismes en employabilité. Cette plateforme permet de gérer les dossiers des participants, d’y consigner des notes évolutives, d’obtenir des suivis automatisés, de gérer des offres d’emploi, d’identifier des participants compatibles aux offres d’emploi, de produire des statistiques en temps réel et bien plus. C’est aussi un outil de collaboration pour les intervenants qui comprend la prise de rendez-vous, la gestion de calendriers, la gestion des tâches et une messagerie interne sécurisée. LGEstat vient de «L»ogiciel de «G»estion «E»lectronique et «stat»istiques.

Est-ce la même chose que CJEstat?
CJEstat est davantage adapté aux carrefours jeunesse-emploi. LGEstat s’adresse à un éventail d’organismes plus large.

Combien d’organismes utilisent actuellement CJEstat et LGEstat?
Plus de 30 organismes utilisent actuellement l’une ou l’autre des versions, dont quelques membres du RQuODE. Il est possible de lire des témoignages d’organismes sur le site Web de LGEstat.

À quels coûts est offert LGEstat?
Pour connaître la gamme de prix complète et les différents modules offerts, il est suggéré de contacter l’entreprise directement.

Si un organisme possède déjà une base de données de participants, qu’arrive-t-il avec celle-ci s’il adhère à LGEstat?
L’entreprise peut importer les anciennes données d’un organisme, mais il est suggéré de nous contacter afin d’en savoir plus, car chaque situation est unique. Des frais raisonnables sont associés au transfert de données selon chaque situation.

Quand est-il de la protection des données des participants et de l’organisme?
LGEstat utilise le même système de cryptographie que les banques (le petit cadenas dans le navigateur). Des mots de passe aléatoires et sécuritaires sont générés par la plateforme pour les usagers. Un administrateur de centre gère tous les comptes de ses employés. Un audit des opérations est effectué pour toutes les sessions.

Est-il possible de classer les données par catégories d’ententes (SAE, PPE, etc.)?
Oui, via un principe simple de parcours-groupe, services et activités.

Pour les organismes qui possèdent plusieurs bureaux, leur est-il possible de rassembler toutes leurs données dans un seul et même compte?
Oui, chaque participant a un dossier unique qui est affecté à un point de service. Si le participant change de point de service, un intervenant réaffecte son dossier au nouveau point de service en deux clics.

Comment en savoir plus sur le produit?
Vous pouvez consulter le site Web officiel de LGEstat ou communiquer directement avec M. Alexandre Perreault au 514 814-5979 ou par courriel au alex@ingenisoft.ca

Voir l'article

Accès aux services d’orientation de carrière et d’emploi : un Canadien sur deux auraient aimé obtenir plus de conseils en développement de carrière

Selon un récent sondage mené par l’Institut canadien d’éducation et de recherche en orientation (CERIC), la moitié des Canadiens n’ayant pas reçu de services d’orientation professionnelle affirment que, si c’était à refaire, ils feraient assurément appel à un spécialiste en emploi et en développement de carrière. Et ils sont nombreux à ne pas avoir eu recours à des services de ce genre, soit près de 55 %.

Les résultats à l’échelle québécoise ne sont guère plus élevés. Seule la moitié (49 %) des Québécois auraient obtenu des services d’orientation professionnelle, un taux assez bas sachant la place primordiale qu’occupe le travail dans nos vies.

Mais pour quelles raisons les Canadiens ne consultent-ils pas un professionnel en orientation ou en développement de carrière?  Les principaux motifs évoqués dans le sondage sont le sentiment de ne pas en avoir besoin et le manque de connaissances des différents services offerts, notamment dans le secteur communautaire. Pourtant, le sondage, mené auprès de 1 500 hommes et femmes de 18 ans et plus, nous révèle que les personnes ayant déclaré occuper ou avoir occupé un emploi et ayant eu recours à l’aide d’un conseiller en emploi ou en orientation soutiennent que les services les plus efficaces seraient offerts dans les centres d’emploi communautaires (83 %). Cette donnée permet au RQuODE de croire qu’il est nécessaire que les Québécois(es) aient plus d’information et un meilleur accès aux services publics d’emploi et aux organismes en employabilité, afin d’assurer leur orientation professionnelle et le développement de leurs compétences.

Vous souhaitez en savoir plus sur les résultats de ce sondage? Le RQuODE vous invite à consulter le résumé infographique  créé par le CERIC ou le rapport intégral de l’enquête offert en anglais seulement.

Voir l'article

Le RQuODE s’allie à IBM Canada dans le cadre de son Assemblée générale annuelle

Le 4 juin 2015, au Manoir du lac William,  IBM Canada animera un atelier sur le leadership pour les gestionnaires des organismes membres du RQuODE. 

En lien avec son programme Responsabilité civique et affaires générales, IBM, multinationale reconnue pour ses logiciels, services informatiques et ses solutions d’intelligence d’affaires, offrira au RQuODE un atelier d’une demi-journée portant sur le leadership. L’activité a pour but d’améliorer les connaissances des gestionnaires en matière de gestion du changement et les aidera à créer une vision rassembleuse qui stimule et dynamise leurs organisations. L’atelier comprend une combinaison de conférences et d’exercices en équipe, de discussions en groupe et d’évaluations qui aident à parfaire la compréhension des thèmes entourant le leadership. L’atelier se tiendra au Manoir du lac William, dans la région du Centre-du-Québec et est offert exclusivement aux directions générales des organismes membres du RQuODE. L’activité sera suivie, le lendemain, par l’Assemblée générale annuelle du Regroupement où le rapport d’activité et les états financiers de la période 2014-2015 seront, entre autres, présentés.

L’inscription ouvrira prochainement et une invitation officielle sera acheminée aux membres du RQuODE par courriel. Saisissez cette chance unique de développer votre leadership et d’améliorer vos compétences en gestion!
MAXIMUM DE 40 PERSONNES.

Voir l'article

Arrimer les besoins des entreprises aux compétences de la main-d’œuvre : des efforts dans le Budget Leitão

QUÉBEC, 26 mars 2015 /CNW Telbec/ – Le RQuODE salue les mesures intéressantes pour stimuler la performance du marché du travail et améliorer l’adéquation formation-emploi contenues dans le budget provincial 2015-2016, mais demeure vigilant sur les mécanismes qui seront mis en œuvre au cours des prochains mois pour favoriser la participation du plus grand nombre de personnes au marché du travail.

« Le budget nous semble davantage axé sur les besoins des entreprises, mais qu’en est-il des individus? Nous saluons les efforts pour renforcer la contribution des personnes immigrantes au marché du travail et des travailleurs expérimentés, mais nous demeurons inquiets face aux manières dont les initiatives prendront place », affirme la directrice générale du RQuODE, Nicole Galarneau. « Nous nous questionnons sur la façon dont les organismes d’employabilité seront mis à contribution, notamment dans le cadre du nouveau programme Objectif emploi », précise Mme Galarneau.

Objectif emploi 

Le RQuODE souligne l’annonce du programme Objectif emploi visant à offrir un accompagnement vers l’emploi pour les nouveaux demandeurs de l’aide sociale. « La mesure semble intéressante pour une insertion rapide au marché du travail, mais cette initiative favorisera-t-elle une intégration et un maintien en emploi durable? », se questionne Mme Galarneau.

Loi du 1 %

Le RQuODE appuie les modifications apportées à la loi du 1 % et souhaite que la Commission des partenaires du marché du travail possède une véritable marge de manœuvre pour rendre les mesures d’adéquation formation-emploi plus flexibles et efficaces.

Voir l'article

Que réserve le budget Leitão pour les différents acteurs du marché du travail? Le RQuODE réagira lors du huis clos budgétaire

Comment le budget 2015-2016 compte-t-il favoriser l’arrimage entre les compétences de la main-d’œuvre et les besoins des entreprises? Investira-t-on dans le développement professionnel de tous les Québécois? Des représentants du Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) seront présents à Québec, le jeudi 26 mars prochain, à l’occasion du huis clos budgétaire afin de répondre à ces questions et commenter le contenu du budget en lien avec l’employabilité, les services publics d’emploi et le marché du travail.

Le RQuODE émettra un communiqué une fois le huis clos levé. Les représentants du RQuODE pourront répondre aux questions des journalistes présents tout au long de la journée.

Pour information :

Vanessa Lerga
Chargée de projet – Communication
Bureau : (514) 721-3051, poste 4– vlerga@rquode.com

Voir l'article

Le RQuODE était au Colloque pour une meilleure adéquation formation-emploi du Conseil du patronat du Québec

La formation d’une main-d’oeuvre compétente et prête à répondre aux besoins du marché du travail est un enjeu important de notre société actuelle. Dans ce contexte, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) a organisé, le 24 février dernier, le Colloque pour une meilleure adéquation formation-emploi où cinq représentants du RQuODE étaient présents.

L’événement avait comme objectif d’échanger sur l’état de la situation de l’adéquation formation-emploi, sur l’offre de service destinée aux employeurs et d’élaborer des pistes de solutions concrètes à soumettre au gouvernement du Québec en ce qui a trait aux programmes et aux modifications à apporter à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre. La journée a débuté par une allocution de M. François Blais, ministre sortant de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), qui a traité, entre autres, de l’importance de la formation au Québec. Par la suite, M. Bernard Matte, sous-ministre, a présenté l’analyse de la situation de l’emploi au Québec depuis 2011 et Mme Johanne Bourassa, sous-ministre associée et secrétaire générale de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), a présenté les programmes d’Emploi-Québec et de la CPMT offerts aux employeurs.

Un panel réunissant trois grands employeurs québécois faisait ensuite état des enjeux vécus par les entreprises en termes de formation et d’emploi. La journée s’est terminée par un atelier en petits groupes dans le but d’identifier des pistes de solutions pour les employeurs en termes d’adéquation formation-emploi. Le RQuODE a profité de l’occasion pour mettre de l’avant le travail effectué par ses organismes membres et pour présenter les  résultats probants que génèrent ses nombreux projets de stages rémunérés. Les échanges ont permis de positionner le secteur de l’employabilité et de valoriser le rôle important que nos organismes membres peuvent jouer auprès des entreprises.

Voir l'article

L’organisme Impact Emploi-CJE de l’Érable nommé récipiendaire du prix Leadership au Gala Méritas 2015 du RQuODE

L’organisme Impact Emploi-CJE de l’Érable de Plessisville a remporté, lors du Gala d’excellence Méritas du RQuODE qui s’est tenu le 12 février dernier, le prix Leadership qui récompense l’organisme ayant démontré des qualités exceptionnelles de leadership et exercé une influence positive sur sa communauté et sur le secteur de l’employabilité. Le projet déposé consistait en la reconnaissance des pratiques de gestion de l’organisme par l’obtention de la norme Conciliation travail-famille du Bureau de normalisation du Québec (BNQ). Impact Emploi-CJE de l’Érable est le premier OBNL et la sixième entreprise au Québec à recevoir cette certification. Cette reconnaissance a permis à l’organisme d’obtenir une importante visibilité, en plus d’exercer une influence positive sur d’autres entreprises et de faire valoir le milieu communautaire comme un secteur d’emploi de choix.

Pour en savoir plus sur le Colloque, rendez-vous sur le site Web du Colloque 2015, sur Facebook et Twitter.

Voir l'article

M. André Hétu, de l’Association Midi-Quarante, nommé récipiendaire du prix Reconnaissance au Gala Méritas 2015 du RQuODE

Le 12 février dernier, le RQuODE a souligné l’expertise et le savoir-faire de ses organismes membres à l’occasion de l’édition 2015 de son Gala Méritas. Trois lauréats ont été récompensés pour leur contribution au développement de l’employabilité au Québec, dans le cadre du Colloque 2015 du RQuODE qui s’est déroulé au Manoir Saint-Sauveur dans les Laurentides.

André Hétu, directeur général de l’Association Midi-Quarante (ASSMQ) de Laval, a remporté le prix Reconnaissance qui souligne l’engagement et l’apport d’un individu dans le milieu de l’employabilité. Les employés de l’ASSMQ, organisme favorisant l’intégration au travail des personnes de 45 ans et plus, ont déposé la candidature de leur directeur en soulignant ses qualités exceptionnelles de gestionnaire. À la direction générale de l’organisme depuis maintenant 12 ans, M. Hétu s’est démarqué, dans les deux dernières années, par son travail de développement du service LavalQualifié, par sa grande expérience en intervention auprès des 45 ans et plus et par le rayonnement qu’il produit pour cette clientèle, puis finalement, pour son implication dans le projet-pilote « Soutien aux travailleurs expérimentés ».

Pour en savoir plus sur le Colloque, rendez-vous sur le site Web du Colloque 2015, sur Facebook et Twitter.

Voir l'article

L’organisme Rond-Point jeunesse au travail/CJE Bourassa-Sauvé lauréat du prix Innovation au Gala Méritas 2015 du RQuODE

Le 12 février 2015, lors du Gala d’excellence Méritas du RQuODE, l’organisme Rond-Point jeunesse au travail/CJE Bourassa-Sauvé a remporté le prix Innovation pour deux projets mis sur pied dans la dernière année, soit l’École d’été pour filles et l’École entrepreneuriale d’été.

L’École d’été pour filles, première école d’été sur le territoire montréalais, a permis, en 2014, à 17 jeunes filles âgées de 13 à 17 ans, sans emploi ou nouvellement arrivées au Québec, de faire l’apprentissage de nouvelles aptitudes sociales et professionnelles (employabilité, persévérance scolaire, saines habitudes de vie, bonnes manières, développement de l’autonomie, etc.) Ces jeunes filles, provenant majoritairement de l’étranger, ont pu se familiariser avec les us et coutumes du Québec et développer leurs compétences en recherche d’emploi.

De son côté, l’École entrepreneuriale d’été, un projet consistant en une formation estivale de dix jours permettant aux aspirants entrepreneurs et ceux déjà en activité de développer de nouvelles connaissances et d’avancer leurs projets de création d’entreprise, a permis de favoriser l’intégration socioprofessionnelle de jeunes adultes de Montréal-Nord. L’école a attiré, en dix jours seulement, 265 participants. Parmi ceux-ci, sept entrepreneurs provenaient de l’international, de pays comme l’Angleterre, la France et les États-Unis, et ont assisté aux conférences en direct sur le web.

Pour en savoir plus sur le Colloque, rendez-vous sur le site Web du Colloque 2015, sur Facebook et Twitter.

Voir l'article

À ne pas manquer : le Rendez-vous francophone des professionnels de l’employabilité au Québec!

Le RQuODE tient, à compter du mercredi 11 février 2015, son colloque annuel sous le thème « REBONDIR : L’employabilité face aux nouvelles réalités » au Manoir Saint-Sauveur dans les Laurentides. Jusqu’au 13 février, quelque 200 professionnels du secteur bénéficieront d’une offre d’activités des plus variées, incluant plus de 30 ateliers de formation portant sur des thématiques comme l’orientation, le développement de carrière, la santé mentale, l’employabilité chez les travailleurs âgés et plus encore.

« Ce colloque annuel constitue le moment fort de notre vie associative et de nos activités de formation et d’échanges. En tant qu’acteurs de l’employabilité, nous sommes plus que jamais confrontés aux transformations sociales, économiques et démographiques, qui se répercutent sur notre cadre d’action et nos méthodes d’intervention. Le thème de cette année vient nous rappeler que les nouvelles réalités sont aussi créatrices d’opportunités », souligne le président du RQuODE, monsieur Martin Petrarca.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web du Colloque 2015, sur Facebook et Twitter.

Voir l'article

Colloque 2015 du RQuODE | Plus de 180 personnes inscrites! Et vous?

Le Colloque du Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuODE) arrive à grands pas! Plus de 180 professionnels sont déjà inscrits à l’événement et pourront ainsi profiter des nombreuses activités qui figurent au programme. Le RQuODE est fier de vous offrir cette année une programmation des plus complètes qui saura plaire tant aux gestionnaires qu’aux conseillers en emploi, intervenants psychosociaux et autres professionnels de l’employabilité.

Contribuez à votre développement professionnel et REBONDISSEZ au-delà de vos pratiques habituelles en vous inscrivant dès aujourd’hui!

Le Colloque se tiendra du 11 au 13 février 2015 au Manoir Saint-Sauveur, dans les Laurentides.

En savoir plus

Voir l'article

Participation du RQuODE à un symposium international portant sur les politiques publiques et le développement de carrière

Le RQuODE fait partie des cinq représentants provenant du milieu universitaire, institutionnel et social qui représenteront le Canada au prochain Symposium international du International Centre for Career Development and Public Policy (ICCDP). Cette rencontre internationale qui se déroulera du 14 au 17 juin 2015 à Des Moines en Iowa abordera les thèmes suivants : la mobilisation des employeurs, le rôle des nouvelles technologies, l’importance du retour sur l’investissement et l’intégration optimale des politiques afin de créer des systèmes efficients. Cette conférence a aussi comme objectif de sensibiliser les nations aux économies émergentes à l’égard de l’importance du développement de carrière et de ses impacts sur le développement économique, en plus de favoriser le dialogue, la sensibilisation et le soutien aux initiatives d’intégration et de maintien en emploi pour les jeunes. Une trentaine de pays seront présents.

Consultez dès maintenant la documentation soumise par l’équipe canadienne

Voir l'article

Une nouvelle image, un nouveau site Web!

Le RQuODE est fier de vous présenter son nouveau site Web avec un contenu enrichi et au visuel au goût du jour. Avec son design complètement fluide, la nouvelle plateforme Web du RQuODE s’adapte à tous types d’écrans (mobile, tablette, écran d’ordinateur) et est conçue pour simplifier la navigation des visiteurs.

Avec ses six pages de contenu, le www.rquode.com vise deux objectifs précis : mettre ses membres à l’avant-plan et démontrer l’étendue de ses projets et activités de manière simplifiée. Le site s’est également doté d’une section « Nouvelles et publications » qui sera mise à jour régulièrement. Les visiteurs pourront la consulter pour être au courant des derniers développements et nouvelles concernant le Regroupement et ses membres.
Pour en savoir plus à propos de notre nouveau site Web, communiquez avec notre équipe.
Bonne visite!